Communiqué de presse FORMAR : Séminaire sur la repression des infractions commises en Mer : Vols à main armée maritime, immigration illégale, narcotrafic et Pêche INN''

 



 
TELECHARGER LE COMMUNIQUE DE PRESSE


L’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI), grâce au financement de l’Union européenne va lancer officiellement la première des seize formations planifiées jusqu’en 2024 dans le cadre du projet FORMAR.


Ce premier séminaire, avec pour thème « Répression des infractions commises en mer : piraterie maritime, vol à mains armées, immigration illégale, narcotrafic et pêche INN », aura lieu du 25 au 29 janvier 2021 à l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) à Abidjan.  La formation technique de haut niveau accueillera vingt-cinq (25) participants constitués de Magistrats et Avocats de neuf Etats membres de la CEDEAO, participant ainsi au rayonnement régional de l’Académie.


Ce séminaire vise à renforcer les capacités des personnels judiciaires en matière de droit pénal dans la lutte contre la piraterie maritime, le vol à mains armées, l’immigration illégale, le narcotrafic et la Pêche INN, conformément aux engagements des Etats de la CEDEAO, et ceux issus des résolutions du Sommet de Yaoundé.


L’ensemble de la formation, s’étalant jusqu’en 2024, s’inscrit dans le cadre du programme FORMAR, qui a pour ambition de renforcer les capacités techniques des professionnels civils et militaires des Etats de la CEDEAO travaillant dans les centres nationaux et régionaux de coordination des opérations maritimes. D’un montant d’1 milliards de FCFA (1,5 million d’euros , cette subvention permettra de financer 16 cycles de formation entre 2021 et 2024 et s’inscrit dans le cadre du soutien de l’UE à la Stratégie Maritime Intégrée de la CEDEAO. Les formations couvriront des thématiques variées allant du régime pénal des infractions en mer à l’exercice de la police en mer en passant par le blanchiment d’argent lié aux activités maritimes. Ainsi durant les 4 années de mise en œuvre, ce sont 400 acteurs clés qui seront former dans le domaine de la sécurité et de la sûreté maritime.


 


Les journalistes sont conviés à assister à la dite cérémonie de lancement qui se tiendra à l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM – Yopougon, Niangon), le lundi 25 octobre 2021 à 09h00.


A propos


L’Union européenne est présente en Côte d’Ivoire depuis 1961. Située à Abidjan, la Délégation de l'Union européenne en Côte d’Ivoire assure la coordination et le suivi des relations politiques, économiques, commerciales ainsi que de la coopération au développement entre l'UE et la République de Côte d'Ivoire. Elle a également le mandat d'assurer le suivi des politiques de l'UE dans tous les secteurs, de promouvoir et de défendre les valeurs et intérêts de l'UE, et d'assurer la gestion de ses programmes de coopération. Depuis novembre 2018, la Délégation de l’Union européenne en Côte d’Ivoire est dirigée par l’Ambassadeur Jobst von Kirchmann.


Contacts:


-       Chargée de communication, Mme Chantal Koffi (cocha@arstm.org)


-       Coordinateur du projet FORMAR, Cnl ABE Aké Lazare (abeakelaz@gmail.com)


-       Contact Presse UE


-       Lucie-Amélie Blocquaux


-       Tél. : 20 31 83 50


-       Email : lucie-amelie.blocquaux@eeas.europa.eu


                                                                                    


 

 

 

 

 

Create Account



Log In Your Account